lundi 26 avril 2010

Les nouvelles du lundi...

Sabah el kheir de Safaga ( bonjour de Safaga)

Quelques nouvelles du voyage

Nous sommes arrivés pour la plupart fatigués. Après environ une heure de car, nous sommes arrivés à l’hôtel Toubia vers 6 heures du matin. Nous avons pris le petit-déjeuner, puis nous nous sommes installés dans nos chambres. Certains sont allés se baigner et d’autres se sont reposés. Ensuite nous avons mangés et nous avons visités le bateau après une bonne et longue sieste. Nous sommes allés à la plage et nous nous sommes lavés, nous avons mangés sur la plage au feu des bougies et nous nous sommes couchés.

Le jour suivant, nous nous sommes levés à 6h50 et nous avons pris le petit déjeuner, nous nous sommes habillés et nous sommes allés au bateau qui s’appelle le Ramadan 2. La légende dit que le ramadan 1 a coulé ce que nous a démenti le capitaine. Certains ont plongés le matin sur le site de Toubia Kebir, d’autres l’après-midi sur le site Toubia Soraya. La première étape a été de se munir de suffisamment de plombs pour pouvoir descendre. En effet, les bouteilles en Egypte sont en aluminium au contraire de l’Europe où elles sont en acier. Nous avons vu des poissons, certains étant toxiques pour l’homme, nous avons fait attention. Christophe (le petit) nous raconte qu’il n’a pas vu beaucoup de poissons à cause de sa crampe mais il a rencontré une rascasse volante, des anguilles jardinières, un poisson clown. François a vu un poisson scorpion, espèce particulièrement venimeuse. Sur le bateau, avant chaque plongée, c’est le capitaine Mahmoud qui fait le briefing. Il nous indique sur une carte l’itinéraire pour profiter au mieux de la plongée. Ainsi, il nous prévient des courants sous-marins et des endroits particulièrement jolis. L’après-midi, les plus aguerris sont passés par une grotte sous-marine. Coraline et Madeleine ont vu une rascasse, un dauphin (Marianne et Anaïs l’ont vu aussi…) sous le bateau, des raies pastenagues, deux mérous patates et une murène. Jérôme et Christophe (le grand) se sont battus avec trois énormes murènes. Des thons sont venus nous espionner pendant que Sidney essayait de communiquer avec un poisson-pierre muet comme une carpe. Des poissons clowns surnommés Max et Charly s’amusaient autour de leur anémone. A midi, c’est le cuisinier Ataf qui nous a régalé de crudités trop bonnes, de poulet rôti, de riz et de purée. Les enfants ont le droit de boire deux sodas sur le bateau et ont leur bouteille d’eau personnelle. Le temps est magnifique et les casquettes, lunettes et crèmes solaires sont de sortie…

A demain pour d’autres nouvelles !

2 commentaires:

  1. salut, sympa reportage, dommage qu'il y manque des photos.
    j'ai plongé il y a une dizaine d'années là bas, je ne sais plus si c'était Ramadan 1 ou 2 mais l'équipage était sympa.
    Il faut dire que le bateau comptait une quarantaine de places et que nous étions 6 plongeurs en tout !
    jluc de : http://aioli.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  2. Papa Némo rale par mail que nous ne mettons pas de commentaires mais les poissons clowns (véxés) n'ayant pas de mains ne peuvent taper sur un clavier (surtout qu'il n'y a ni ça va péter ni kamas), quant à l'anémone, elle prend les courants d'air autour d'ouvriers polonais (quelle horreur!). En conclusion, qu'il ne se noie pas dans sa bouteille, ici tout va bien. The Banski'band

    RépondreSupprimer